Family life – Vie de famille

I love my family. Since we moved to South Brittany we have spent more time together. Rob finishes work around 4pm and I am usually back home before the children. Additionally, both Elliot and Abigaël don’t have school on Wednesday afternoons, so I keep them free, to be with them. We are really lucky to live in a beautiful area, with nice weather almost all year round. We often go for walks together. 

J’aime ma famille. Déménager dans le Morbihan nous a permis de passer plus de temps ensemble. Rob rentre du travail vers 16h et je suis souvent à la maison avant les enfants. De plus, Elliot et Abigaël n’ont pas eu cours le mercredi après-midi depuis 3 ans maintenant, donc je n’ai pas travaillé non plus, pour être avec eux. Nous avons beaucoup de chance d’habiter dans une région magnifique où il fait beau presque toute l’année. Nous allons souvent faire de belles ballades tous ensemble.

However, our Family services have made a real difference. We started doing it during our family holiday in Spain in 2015. We didn’t know where to join a local church, so we decided to stay together as a family. It was the opportunity for Elliot to share openly and for us to listen. We loved it so we decided to continue. So while still attending Gateway, our local church in Swindon in the morning, almost every Sunday afternoon we would gather as a family until we moved to Morbihan in August 2016. Both Elliot and Abigaël would take it in turn to choose a few songs and Rob and I would share a few Bible verses. This particularly helped us process together the emotional upheaval of moving, as we shared the various challenges we were facing.

Madrid 2015

Cependant, ce sont nos cultes de famille qui ont vraiment fait une différence. C’est pendant nos vacances en Espagne en 2015 que nous avions commencé. Nous ne pouvions pas facilement rendre visite à une église locale, donc nous avions décidé de rester en famille. Elliot avait saisi l’occasion pour partager ce qu’il ressentait et nous avions pu l’écouter. Nous étions vraiment contents et  nous avons voulu continuer. Ainsi à Swindon, tout en continuant à aller au culte à l’église de Gateway le matin, nous nous réunissions pratiquement tous les dimanches en fin de journée jusqu’à notre déménagement en août 2016. Elliot et Abigaël choisissaient des chants à tour de rôle et Rob et moi partagions quelques versets bibliques. Cela nous a vraiment aidés à digérer ensemble les différentes émotions liées au déménagement, en partageant nos difficultés.

As we got ready to move, we felt that these times would be a foundation for our new life in France. Indeed, we believe we are the church. As we are gathered in Jesus’ name to love and learn from one another we believe He is with us. At the beginning, right after moving we’d start with each of us sharing a “weather report”: we found it a good idea for us parents to check on our children’s emotional state. Later on we started following Everyday Church teaching series as we already knew one of their leaders. It’s been great to learn from the Bible together. We have particularly enjoyed « The Joy of Diversity » , as well as their series on Sex and sexuality (all available on Youtube). At times, each of us would just share a Bible passage or a particular song. Then we would finish by praying for one another. Once or twice, we went for a walk around the village mother and daughter, as well as father and son to catch up separately with our children. We found these times really beneficial.

Résultat de recherche d'images pour "weather icons"

Alors que le déménagement approchait, nous avons senti que ces moments seraient un fondement de notre future vie en France. En effet, nous croyons que nous sommes l’église. Comme nous sommes réunis au nom de Jésus pour nous aimer et apprendre les uns des autres, nous croyons qu’Il est avec nous. Au début, juste après le déménagement nous commencions par faire un « point météo » : nous avons trouvé que c’était une bonne idée pour nous parents de surveiller l’état émotionnel de nos enfants. Ensuite, nous avons commencé à suivre les enseignements en ligne de l’église Everyday church de Wimbledon, dont nous connaissions déjà un des pasteurs. C’est super d’apprendre dans la Bible tous ensemble. Nous avons particulièrement aimé « La Joie de la diversité », ainsi que leur série sur la sexualité. (Ces enseignements sont disponibles sur Youtube, en anglais). Parfois nous avons juste partagé un passage biblique ou un chant qui nous tenait à cœur. Nous prions les uns pour les autres avant de terminer. De temps en temps, nous sommes allés faire le tour du village mère et fille et père et fils, pour faire le point avec nos enfants séparément. Ces partages ont été particulièrement positifs.

In fact, both children tell us how much they enjoy it : being open, ask questions and take part. Elliot and Abigaël carry on choosing songs each week. I love it as it usually reflects what’s on their minds. Both enjoy God’s presence and they have become more sensitive to the Holy Spirit. As a result, our relationships have deepened. Going »back to basics » has been refreshing and a real boost to our faith. Jesus-Christ, who we love and want to follow, speaks to us, giving us hope, healing and direction. Nothing fancy or dramatic: just what being Christians together means. 

D’ailleurs les enfants nous disent combien ils aiment ces moments : les échanges sincères, poser des questions et participer. D’habitude, Elliot et Abigaël continuent à choisir les chants chaque semaine. Cela me plaît parce ça reflète souvent ce qui les préoccupe. Ils aiment tous les deux être dans la présence de Dieu et sont devenus plus sensibles au Saint-Esprit. Du coup, nos relations se sont approfondies. Revenir à l’essentiel nous a fait du bien et a ravivé notre foi. Jésus-Christ, que nous aimons et que nous voulons suivre, nous parle, nous redonne espoir, direction ou guérison. Rien d’extraordinaire, ni d’extravagant : juste ce que vivent les chrétiens ensemble.

With the new term, we have also started praying together on Wednesday evenings. It has been great to see them both praying out loud. We pray for them and their challenges, but also for anyone we are in touch with at school or at work. Finally, we also pray for friends and family. We each take part freely. As Elliot puts it: « it’s the opportunity for me to speak openly and to bring my troubles to God. It helps me let go. I know that as I acknowledge what I need, I also accept His response in advance. » Both think prayer is powerful and that it has already made a difference in their lives.

Depuis la rentrée, nous avons aussi commencé à prier ensemble le mercredi soir. C’est super de voir nos deux enfants prier à haute voix. Nous prions pour eux et leurs défis éventuels, mais aussi pour ceux qui nous entourent au travail, au collège ou lycée. Enfin, nous prions aussi pour nos amis et notre famille. Chacun participe librement. Comme dit Elliot : « c’est l’occasion d’être sincère et d’apporter ce qui m’inquiète à Dieu. Cela m’aide à lâcher. Je sais qu’en reconnaissant ce dont j’ai besoin, j’accepte aussi Sa réponse par avance. » Tous les deux pensent que la prière est puissante et que cela a déjà fait une différence dans leur vie.

Résultat de recherche d'images pour "bretagne"

 

Meanwhile, as well as keeping in touch with Christian friends in the UK and elsewhere in France, we have also looked for local connections. We are currently in touch with 3 groups of Christians in Surzur, Vannes and Rennes. We continue to meet up with them and are looking forward to getting to know them better.

Dans le même temps, alors que nous sommes toujours en contact avec des chrétiens au Royaume-Uni et ailleurs en France, nous recherchons aussi des connections localement. Nous sommes actuellement en contact avec 3 groupes de chrétiens à Surzur, Vannes et Rennes. Nous continuons à nous réunir avec eux et avons hâte de mieux les connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *